Présence d‘un „pater noster“ dans un édifice dépourvu d’étages, d’autant plus énigmatique que si des personnes y entrent, aucune n’en sort. L’ascenseur se met en marche lorsqu’on appuie sur une pièce d’ordinateur déposée sur le sol, devant, et ne paraissant reliée d’aucune sorte à celui-ci. Le dormeur pose le pied sur cette pièce, entre dans l’ascenseur, qui s’élève beaucoup plus rapidement qu’il ne l’eut imaginé. Sur le sol, une pièce d’ordinateur identique à la première et sur laquelle il marche. L’ascenseur s’arrête à une plate-forme d’environ 50 sur 50 cm. Gravée dessus, l’inscription : „sortie unique.“ A des milliers de mètres plus bas, de l’eau. Rien de tel pour qui – tel le dormeur – est sujet au vertige. Il s’élance. L’eau est en fait juste au-dessus de la plate-forme.
(Extrait du „Catalogue des objets, figures et autres, apparus d’une manière ou d’une autre dans des rêves“)

tiroir 11 - armoire