Des deux diapositives celle-ci seulement fut retrouvée, avant que de disparaître à son tour, documentant ainsi parfaitement l’objet représenté, qui n’existait plus pour sa part déjà depuis longtemps. A ceux de ses amis lui demandant le sens de sa collection Michel. P. répondait le plus sérieusement du monde qu’il ne collectionnait pas ces objets mais les achetait en vue de boucher les vides de l’existence. Quant à la présence de cette figurine dans cette boîte, elle ne relevait d’aucune préocupation esthétique mais seulement du fait qu’il s’aperçut avec plaisir qu’en combinant deux ou même plusieurs objets il créait de nouveaux vides n’attendant que d’être bouchés à leur tour.

tiroir 10 - armoire