A peine regardée aussitôt dénigrée, bien sûr. Camille pouvait-elle attendre autre chose de René qui souvent ne pensait pas plus loin que ce qu’il voyait, aveugle pour ainsi dire, sans ressources, dès lors qu’il s’agissait de son imaginaire à elle. De Lucien, dont le cerveau semblait parfois atteint de météorisme, elle n’attendait pas non plus grand chose. „Dommage qu’il porte un bikini ton batracien...“ avait-il laché, lèchant la surface érotique des choses, comme toujours, ne cherchant jamais à approfondir, en l’écartant, en la rejetant même, cette surface, et voir, et surprendre, et entendre ce qu’elle avait su découvrir, re-découvrir, à la vue de la figurine, assise parmi des Lucky Luke, des Dalton, Goldorak, Dark Vador, Princesses, dinosaures, héros en résine, faune en Elastolin, soldatesque de plastique ou plomb, lineol, par l’un de ces coups de billard que la mémoire sait jouer parfois (dont la mémoire a le secret), cognant la boule d’un premier souvenir qui met en mouvement une deuxième laquelle va percuter une troisième : la bonne, qui lui faisait dire : alors, j'ai remis les mots à leur place, et les couleurs, et les sons. Mais conservons l’ordre. La première est explosive, relate une guerre totale dans les régions les plus reculées de son organisme, dont Camille ignorait l’existence, le nom, et s’imaginait pas à quoi elles pouvaient ressembler. Elle ne se souvenait plus comment éclata le conflit, ou vaguement. Eréthisme subit suivit d‘un malaise et l’escalier qui se tortillait comme une chenille autour d’une tige. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle se trouvait – où? encore aux urgences? Déjà aux soins intensifs? Une salle pas bien grande, encombrée de patients, d’appareils, la lumière tamisée donnant à l’endroit une atmosphère aussi mystérieuse que menaçante, confusion du fantastique et de la haute-technologie. Elle entendait une respiration, une sorte de respiration, produite par un voisin incertain sur sa gauche. Il semblait avoir parcouru bien du chemin déjà, loin, bien plus loin qu’elle, si loin qu’il devait avoir en grande partie quitté le lieu, car de lui ne subsistait que ce bruit de pochon que l’on gonfle, applatit, regonfle, ré-applatit, son émis par un sac translucide sursautant comme un asticot chatouillé par – qui? Elle ne savait plus, ignorait aussi ce qu’il en était d’elle. Etendue là, un cathéter planté dans une veine. Elle avait – ou crut avoir – balbutié une question mais il semblait n’y avoir plus de place pour les mots dans cet endroit. Les gestes primaient, les regards, ceux du personnel soignant, ceux de rares visiteurs, et ces appareils compliqués, mouchetés de voyants, où s’alignaient, ondulaient, paniquaient, en vert, en rose, en rouge, en bleu et blanc, poul, pressions, saturation d’oxygène, fréquence respiratoire, taux de de CO2, d’où se déroulait une théorie de tuyeaux, fils, câbles, reliés aux étendus, les retenant encore un peu dans la vie, pour se tendre peut-être au moment crucial, tel des élastiques, dont la tension se relacherait soudain, les expédiant – clac! – à outre... outre enflée, ballon dégonflé, fruit pressé, poire blette, papayes vertes qu’elle re-voyait pendouiller, vertes comme les infirmières, les visiteurs, qui, a les bien regarder, ressemblaient à des grenouilles géantes, immobiles, attendant, pour les premières, d’intervenir en cas d‘alerte, de repartir pour les seconds, oui, n’entendait-elle d’ailleurs pas leurs coassements lancinants? Enveloppé de polypropylène vert, René le batracien coassait de même. Elle ne voyait pas sa bouche, dissimulée par un masque, mais l’entendait parfaitement : couah-couah – qwa? kwa-kwa, René? Les grenouilles, oui, au clair de soir avec ou sans lune, dissimulées dans les herbes sur les rives du Lac Nokoué, dissimulées dans les caniveaux, les tranchées, sous les pneus, les détritus, crépusculaires, et la Béninoise lui tournait la tête, le sodabi? Tournoititubante, elle eut aimé les rejoindre, s’approchait déjà, prête à se glisser là-dedans, saôulée de bière et d’un bonheur indicible, quelque chose comme des règles indolores... mais René veillait. René veillait, qui la tenait par la main. Elles pendaient maintenant ses mains, le long de cette sur-blouse verte au lacet de fermeture défait (occasionnant une faille dans la lutte contre les infections nosocomiales? s’inquiéta-t-elle, d'un soucis vague, benzodiazépinalement réduit), qui le rendait ridicule un peu, tout comme les couvre-chaussures, sans oublier la charlotte, de travers ; le masque, lui, avait glissé sur le menton. Endormi qu’il était sur sa chaise, affaisé. Il ne veillait plus. Une petite heure de visite avait suffi. Elle avait les grenouilles, elle. Tant qu’elle les entendait, c’était bon.

tiroir 9 - armoire