- Vous vous rappelez, lorsque je vous ai envoyé à Berlin?
- ????????
- N’avais-je pas prévu que le Mur finirait par tomber, hein? Et bien avec ça c’est pareil. Partez et ouvrez-nous les grands espaces africains, commerciaux j’entends, le reste on s’en fout. Nous ferons d’une pierre deux coups : chocolat – nicotine, doublement accroc... et le rêve dites, le rêve, le cheval, les grands espaces, l’ouest africain! mieux que le cow-boy nous mettrons un guerrier Zoulou ou Masaï... la savane, les acacias, le kilimandjaro
- c’est en afrique de l’est.
- tant pis... ou alors trouvez-moi une montagne à l’ouest... A l’horizon, ça aggrandit l’espace devant.... effet de perspective, faites-moi confiance. C’est nous qui décidons, et dans deux, cinq ans... vous verrez le marché, chocolat-nicotine-blabla...
René se méfiait toujours des visions commerciales de Durapin. Sac – aéroport – Afrique.

tiroir 9 - armoire