Bien que parlant Camille et Lucien traversent une place en silence, c’est à dire que le son produit par leurs paroles n’est pas perceptible. L’atmosphère de la place leur semble inhabituelle ; il est en effet trop tard pour qu’elle ait l’agitation de la journée, mais trop tôt pour qu’il s’y trouve si peu de personnes. Ils se tiennent devant une vitrine, à travers le rideau métallique Lucien reconnaît une peinture et s’en étonne (d’autres toiles sont accrochées, du même sytle, mais leur sujet est exclusivement religieux, celle qu’il reconnaît représente des nageurs) à voix haute ; occupée à regarder les mouvements d’un palan électrique miniature soulevant une caisse Mireille ne l’entend pas. Ils entrent dans un restaurant voisin, passent leur commande : des escargots farcis. Un serveur apporte deux assiettes garnies d’ammonites et dépose sur la table une bouteille de vin blanc suffisamment sec pour les faire passer.
(Extrait du „Catalogue des objets, figures et autres, apparus d’une manière ou d’une autre dans des rêves“)
.

tiroir 8 - armoire