Ils avaient connu une période de “fureur religieuse” (plutôt que de ferveur), dont la seule pratique consista à ne pas rater une occasion d’acheter une pacotille kitsch dont l’accumulation augmentait selon eux d’autant la distance les séparant de la superstition, quelqu’en fut l’objet. Le succès de l’opération se révéla somme toute relatif lorsqu’ils décidèrent de se débarasser de tout cela. La 3-dimensionalité de cette carte, par exemple, ne lui conférait-elle pas une épaisseur suffisante pour que le religieux s’y glisse? se demanda Mireille. Lucien répondit par la négatif. Une discussion s’engagea qui ne mena à rien. Camille trancha en expédiant la carte à un inconnu choisi au hasard dans l’annuaire.

tiroir 4 - armoire